DeviceLock

La suite DeviceLock® Endpoint DLP permet de contrôler à la fois le contexte et les contenus pour une prévention optimale des fuites

Malgré les efforces pour protéger votre entreprise, les fuites de données continuent d’exister à cause d’employés négligents ou de mal intentionnés désireux de copier des informations personnels sur des appareils de stockage des données, tels que les clés USB ou les smartphones, ou encore à cause des e-mails, des réseaux sociaux, des formulaires web.

D’autres sources de fuites des données sont constituées par les terminaux Wi-fi, Bluetooth et Infrarouge et par les canaux de synchronisation d’appareils. La suite DeviceLock Endpoint Data Leak Prevention (DLP) se charge de contrôler tous ces points sensibles et de protéger vos données.

La solution à la fuite des données se traduise par une prévention caractérisée par un blocage ou une autorisation des flux des données en fonction de la typologie des données, des utilisateurs, de l’interface utilisée, de la date et de l’heure, etc. Comme parfois une analyse contextuelle ne suffit pas, les administrateurs de réseau sont souvent emmenés à établir une étape supplémentaire de filtrage des contenus avant que les contenus soient transférés.

Produits

Prix public par unité : A partir de 17,00 HT par anSelon quantité et configuration
  • Protégez votre réseau contre des attaques internes
  • Protégez votre information et vos bases de données
  • Assignez des permissions utilisateur aux CD-Roms, disquettes, ports USB et FireWire
  • Contrôlez quels utilisateurs peuvent accéder à quels périphériques
Prix public par unité : A partir de 31,00 HT par anSelon quantité et configuration
  • Protégez votre réseau contre des attaques internes
  • Filtrage de contenu et Intégration de cryptage
  • Contrôle des périphériques : disques durs, Bluetooth, imprimantes etc.
  • Communications réseaux contrôlées : messageries, chats, réseaux sociaux
  • DeviceLock

    Avec DeviceLock Endpoint DLP vous pourrez contrôler à la fois le contexte et les contenus pour une prévention optimale des fuites à un prix d’achat et de revient minimal. Son moteur d’inspection et d’interception multi-couches permet un contrôle méticuleux de toute une série d’itinéraires de fuites de données au niveau contextuel. Pour s’assurer qu’aucune donnée sensible ne s’échappe, il est possible de soumettre à une analyse et un filtrage des contenus certains échanges de données entre les terminaux et des supports amovibles ou des dispositifs PnP, ainsi qu’avec le réseau. Grâce à DeviceLock, les administrateurs de sécurité peuvent adapter de façon précise les droits des utilisateurs à leurs fonctions en ce qui concerne le transfert, la réception et le stockage des données sur les ordinateurs d’entreprise. L’environnement informatique sécurisé qui en résulte permet à l’utilisateur d’effectuer librement toute opération légitime, tout en bloquant toute tentative accidentelle ou délibérée d’enfreindre les limites préalablement établies.

    La suite DeviceLock Endpoint DLP comporte un ensemble modulaire de composants fonctionnels complémentaires qui peuvent faire l’objet de licences individuelles ou groupées selon vos besoins.

    Le composant DeviceLock comprend un jeu entier de fonctions de contrôle de contexte, ainsi que des fonctions de journalisation d’évènements et de réplication de données pour tous les canaux locaux de données sur les ordinateurs protégés, y compris les périphériques et les ports, le presse-papier, les smartphones et PDA connectés, et les documents imprimés. DeviceLock comprend aussi la plate-forme de base pour tous les autres modules fonctionnels de la suite de produits, y compris les composants de gestion et d’administration centralisées.

    Le composant NetworkLock™ effectue toutes les fonctions de contrôle de contexte sur les communications entre les terminaux et le réseau, y compris la détection et le contrôle sélectif de protocoles/applications indépendants du port, la reconstruction de messages et de sessions avec extraction de fichiers, de données et de paramètres, ainsi que la journalisation d’évènements et la réplication de données.

    Le composant ContentLock permet la surveillance et le filtrage de contenu des fichiers transférés vers et depuis des supports amovibles et des périphériques Plug-n-Play, ainsi que de différents objets de données des communications réseau reconstruits et transférés par NetworkLock – comme les e-mails, les messages instantanés, les formulaires web, les fichiers, les échanges sur des réseaux sociaux, et les sessions Telnet.

    DeviceLock Search Server (DLSS) est un autre composant faisant l’objet d’une licence particulière. Il permet les recherches de textes dans la base de données de réplication centrale et dans celle des journaux d’évènements. DLSS permet de rendre plus précis, plus adaptés et plus efficaces les processus habituellement laborieux d’audit de conformité en matière de sécurité des informations, d’évaluation des incidents et d’analyse post-mortem.

    Pour les entreprises qui utilisent habituellement des solutions de cryptage tant logicielles que matérielles, DeviceLock permet aux administrateurs de définir de façon centralisée et de contrôler à distance les politiques de cryptage que leurs employés doivent suivre lorsqu’ils utilisent des dispositifs amovibles pour le stockage et la récupération de données d’entreprise. Par exemple, certains employés ou leurs groupes peuvent être autorisés à utiliser tant pour l’écriture que pour la lecture des clés USB cryptées de façon spécifique, alors que d’autres utilisateurs du réseau d’entreprise peuvent n’être autorisés qu’à une utilisation en « lecture seule » de périphériques de stockage amovibles non cryptés, à l’exclusion de tout travail d’écriture.

    DeviceLock se montre plus efficace que Windows Group Policy pour le contrôle de précision des périphériques et des ressources de réseau, et ce grâce à une interface intégrée de façon transparente dans le Windows Group Policy Editor. D’où une plus grande facilité d’installation et de gestion sur un grand nombre de stations de travail.